Le lifting cervico-facial – Dr Alain Elbaz, 92 Hauts de Seine

Le lifting en chirurgie etshétique - Dr Elbaz à Levallois 92Lifting cervico- facial

C’est l’arme absolue contre le vieillissement. Elle va corriger point par point tout les éléments qui font vieillir le visage et le cou. Le pli d’amertume, la bajoue, la perte de l’ovale du visage, la  perte de l’angle du cou et les fameux fanons.

C’est une chirurgie à 2 étages :

  • Il faut d’abord retendre le masque de la face et du cou en «  remontant » les muscles peauciers. C’est à dire ceux qui adhèrent en profondeur à la peau. En effet, l ’essentiel de l’effet liftant se fait au niveau musculaire .
  • Le 2ème étage, cutané se contente d’ôter l’excès cutané résultant du lifting musculaire. De cette manière, on assure un résultat naturel avec aucune traction ni  sur les cicatrices qui restent fines ni sur les lobules d’oreilles qui ne bougeront pas vers le bas.

 

Les cicatrices sont dissimulées autour de l’oreille en suivant au plus prés les reliefs naturels du cartilage de l’oreille et du lobule. De cette façon, le résultat reste vraiment naturel .

L’effet rajeunissant est spectaculaire car les volumes qui alourdissaient le bas du visage remontent vers le haut et l’arrière là ou ils étaient présents il y a quelques années et participent ainsi au « repulpage » du visage qui combiné avec un affinement du cou et la redéfinition de son angle parachèvent le travail et ce pour au moins 15 ans .

Le lifting moderne est donc l’arme absolue. Ses risques sont parfaitement maîtrisés. Les progrès de l’anesthésie, la possibilité de monitorer le nerf facial pendant l’intervention ( surveillance en direct du nerf facial gâce au « NIM » ) et l’utilisation d’instruments au tungstène dégageant peu de chaleur ont rendu cette intervention rapide et sure.

De plus la technique à 2 étages qui réduit le travail sur la peau au profit des muscles minimise les risques de complications post opératoire immédiates. Il faut au préalable comprendre que le tabac et les traitements anti-inflammatoires sont contre indiqués respectivement un mois et 10 jours avant l’intervention .

Enfin c’est une intervention réputée peu douloureuse.
Chez la femme jeune 45 ans  avec une perte isolée de l’ovale du visage on peut proposer le mini-lifting sous anesthésie locale aidée d’une petite sédation et en ambulatoire .

 

Fiche technique du lifting cervico-facial

  • 2 consultations pré opératoires obligatoires avec signature du devis et du consentement éclairé mutuel au moins 15 jours avant intervention.
  • Risques essentiels mais rares : phlébite (bas de contention obligatoires), hématome (instruments au tungstène et drainage la première nuit), lésion du nerf facial (monitoring du nerf facial)
  • 1 consultation de pré anesthésie obligatoire au moins 2 jours ouvrés avant en l’absence d’antécédents lourds.
  • Anesthésie générale de 2h30 à 3 heures
  • Une nuit d’hospitalisation.
  • Reprise d’une vie sociale à J5
  • Reprise du travail possible à J8 J10

 

Fiche technique du mini-lifting

  • 2 consultations pré opératoires obligatoires avec signature du devis et du consentement éclairé mutuel au moins 15 jours avant intervention
  • Risques essentiels mais rares :  ,  hématome (instruments au tungstène et drainage la première nuit), lésion du nerf facial(monitoring du nerf facial)
  • 1 consultation de pré anesthésie obligatoire au moins 2 jours ouvrés avant en l’absence d’antécédents lourds
  • Anesthésie générale de 2 heures
  • Ambulatoire possible.
  • Reprise d’une vie sociale à J5
  • Reprise du travail possible à J8

 

Votre avis nous interesse

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

18 votes
Moyennes : 4,28 sur 5
Loading...